Canal+ : Antoine de Caunes et « Les Guignols » de retour, mais en payant

BSbZGx9.jpg

Les Guignols et Antoine de Caunes ne quittent pas le navire Canal+. Alors que plusieurs médias annonçaient il y a peu la fin des Guignols de l'info sur Canal+, et que le sort d'Antoine de Caunes sur la chaîne cryptée restait encore inconnu, Le Figaro révèle ce mercredi qu'aussi bien l'émission culte que l'animateur reviendront à la rentrée, avec une différence de taille puisque ce sera en payant.

Dans un entretien donné au quotidien, Maxime Saada, nouveau directeur général de la chaîne cryptée, précise que les Guignols de l'info, qui conserveront le même budget de 17 millions d'euros, seront désormais diffusés avant le prime time, vers 20 h 50. Et que les fans de l'émission satirique non abonnés à Canal+ se rassurent, ils pourront la visionner en clair tous les dimanches, mais aussi sur Dailymotion à la suite de leur diffusion sur la chaîne. Pour la chaîne, l'émission « est une pépite qui contribue à son attractivité ».

Quant à Antoine de Caunes, qui sera bien remplacé après trois saisons au Grand Journal par Maïtena Biraben, il prendra la tête d'un Late show hebdomadaire diffusé en deuxième partie de soirée dès le mois d'octobre, où il devrait être accompagné de Fred Testot et de l'équipe du Gorafi. « Nous allons construire une émission autour de lui, un pur produit de divertissement qui sera produit en interne », explique Maxime Saada.

Les chaises musicales

Il y aura également du changement sur le Grand Journal, et pas seulement du côté du présentateur. « On va mettre beaucoup plus l'accent sur les sujets culturels. Les sujets politiques auront toujours bien entendu leur place, chaque fois que l'actualité le justifie », indique ainsi le directeur général de la chaîne au Figaro. Le Supplément, qui perd Maïtena Biraben, sera désormais présenté par Ali Baddou, qui sera lui remplacé par Daphné Burkï à la Nouvelle Édition, qui laisse quant à elle sa place au Tube à Ophélie Meunier.

Canal+ veut par ailleurs définitivement s'imposer sur le plan des séries. Après le succès international des Revenants, et les nombreux succès critiques de ces dernières années, d'Engrenages au Bureau des légendes, la chaîne compte bien accélérer le rythme des créations originales. Maxime Saada affirme ainsi que Canal+ va « multiplier les créations originales, jusqu'à proposer une dizaine de séries françaises par saison ».

Source : Le Point