Découverte d’une civilisation alienne intelligente eteinte v1.1

DECOUVERTE D'UNE CIVILISATION ALIENNE INTELLIGENTE ETEINTE

image-45783.jpg

Eugène, Le gouverneur des mondes parallèles s’adresse à  Verdetrou, son ministre de la dimension carbone : « Alors vous avez trouvé une civilisation industrielle sur une planète dont le solvant principal est l’eau ? C’est incroyable. Vous rendez-vous compte qu’alors que nous maîtrisons l’énergie des étoiles, et que nous parcourons les univers depuis  un milliard de Big Bounce, nous n’avions trouvé aucune vie dont l’intelligence lui permette d’assurer la pérennité de son espèce ! Nous étions des dieux, nous voilà devenus communs. »

Verdetrou lève les yeux : « En fait tout le paradoxe est là : Cette civilisation avait une grande intelligence, mais le rapport de notre grand archéologue semble indiquer qu’à peine ces êtres intelligents ont domestiqué l’industrie, que leur civilisation a disparu brutalement. Nous nous interrogeons sur cette disparition, car elle est inexplicable. Ces êtres semblaient capables de grandes réalisations que seule une communication élaborée permet. Ils étaient donc capables de raisonner de manière abstraite, et semblaient avoir une conscience. »

Perplexe, Eugène balance ses antennes  « Mais alors ils avaient conscience que le temps leur était compté pour assurer la pérennité de leur civilisation. Pourquoi ne l’ont-ils pas fait ? »Verdetrou semble hésiter. « Ecoutez, c’est ce point qui me chiffonne. Peut-être devons-nous laisser Hathelya, notre grand archéologue nous l’expliquer lui-même.

images?q=tbn%3AANd9GcSBU1s9BA0JN6Wz5OTpkQPjo-e5JvzjpK3D8SCP5Y2_YuNNDgpk
Eugène fait un signe de sa patte vers son garde : « Faites donc entrer le Grand Archéologue. » Le garde ouvre le portail et une silhouette frêle entre dans le grand salon.« Tous mes respects au Gouverneur des mondes parallèles et au Ministre de la dimension carbone ». Eugène réplique nerveusement : « C’est bon, c’est bon. Bien. Nous avons besoin de comprendre le résultat de vos recherches. Il y a un truc pas logique. Vos êtres carbone intelligents, pourquoi ils ont disparu alors qu’ils étaient dotés de conscience ? ». 

Hathelya se redresse sur ses deux pattes arrières, et regarde Eugène dans les yeux. « J’ai une théorie. Mais je ne souhaite pas vous la communiquer pour le moment. J’ai besoin d’une action de grâce de votre part au préalable ».

Eugène écarquille les yeux. « Mais je ne fais jamais d’action de grâce. C’est inéquitable ».
Hathelya fait demi-tour et se dirige vers le portail. « Tant pis ».

« Attendez » lança Verdetrou. « Dites-nous ce que vous voulez, On ne s’engage pas encore sur une réponse, mais dites toujours ».

Hathelya : « Mon fils a 39 révolutions. »
Eugène « Il est comme tout le monde. Je n’ai pas à lui accorder de prolongation de vie ».
Hathelya : « Et moi, je vous demande de lui accorder un droit de mort naturelle. C’est ma condition pour vous livrer mes découvertes ».

Eugène devint écarlate: "Tu m'expliques comment tu as 34 révolutions et ton fils 39 ? Tu ne serais pas un fraudeur ?"
Hathelya : «J'ai fais de nombreuses missions  dans la dimension carbonne, dans un trou noir hyperdense qui loge la galaxie ou se trouve notre découverte. Le temps n'a pas été le même pour nous. Je ne veux pas voir mourir mon fils avant moi."

Eugène fronçe les sourcils « Notre organisation nous a permis de contrôler notre population, de limiter les maladies, et de traverser un milliard de Big Bounce et de nous implanter sur les planètes de nombreuses galaxies à travers 26 dimensions. Ce n’est pas la revendication d’un gratte parchemin qui va me faire changer nos règles ».

Hathelya retombe sur ses 6 pattes avant. « Alors je ne vous dirai rien ».

Verdetrou regarde Eugène. « Ecoutez, cela ne coute rien d’accorder un droit exceptionnel à son  fils. Nous avons besoin de comprendre le sens de cette découverte. C’est peut-être important pour notre civilisation à nous. Peut-être que ce qui leur est arrivé pourrait nous arriver, et que la compréhension de ce phénomène nous permettrait d’éviter une catastrophe similaire.»
Eugène se fâche tellement que des giclées d’acides sortent de sa bouche « Je suis votre dictateur, et c’est ma fierté. Je suis votre ordonnateur suprême, et je prends toutes les décisions seul. C’est comme cela que j’ai préservé notre civilisation. Son fils sera euthanasié comme tout le monde à 40 ans. C’est sans appel ».

Hathelya esquisse un sourire. « Ils maîtrisaient la fusion nucléaire ».

Eugène devient blanc. « Quoi ? mais ….comment ont-ils pu disparaître ? C’est ce qui nous a permis de conquérir l’immortalité de notre espèce. »

Hathelya « Ils ont exploré leur galaxie ».

images?q=tbn%3AANd9GcQ0rdzaYKLnkiN07eJQOssOiz1n-6VlFpF4Z-iU578gb0kcIB_v

Eugène « Mais pourquoi ont-ils disparu alors ? Pourquoi ne sont-ils pas devenus comme nous ? »

Silence.

« Bon bon je lève l’Euthanasie de ton fils ».

Hathelyia dit « Alors vous allez tout savoir. Voila : …. »

A suivre.