Les brouillons sur Gmail peuvent être utilisés pour voler des données

Les brouillons d'e-mails sur Gmail peuvent être utilisés pour voler des données

323806988_B973973182Z.1_20141104193819_000_GKF3DONIJ.1-0.jpg

Même les brouillons d’e-mails sur Gmail peuvent servir pour une attaque informatique. Les hackers utiliseraient en effet de plus en plus cette technique pour voler des données sur des ordinateurs distants. La technique inquiète Google qui mobilise ses troupes pour vérifier des dizaines de milliers de comptes suspects.

Une technique déjà connue par bon nombre de pirates semble reprendre du plomb dans l’aile suite à une faille découverte sur les boîtes e-mails de Google, Gmail. Cette technique consiste à utiliser un seul compte e-mail pour plusieurs personnes. Chaque personne écrit dans un e-mail en brouillon, en l’enregistrant mais sans l’envoyer. Les différents utilisateurs peuvent ainsi tenir une conversation sur un même brouillon sans être suspecté de malversation, vu l’absence de trafic sur ce compte.

Cette méthode est désormais utilisée d’une autre manière, explique la société spécialisée dans la sécurité informatique Shape Security, dont les propos sont rapportés par le magazine Wired. Selon les chercheurs de l’entreprise, les hackers utilisent ces brouillons d’e-mails pour contrôler un ordinateur à distance et y voler des données.

Les hackers créent ainsi un compte Gmail bidon et infectent un ordinateur avec un logiciel espion, un malware, grâce à un e-mail infecté. Grâce à ce malware, les pirates ouvrent à distance le compte Gmail dans une fenêtre invisible d’Internet Explorer et donnent des instructions au logiciel espion via les brouillons de l’adresse e-mail ! Il ne reste plus qu’aux hackers de récupérer, ensuite, les données dérobées via e-mail.

Wired précise que cette technique ne devrait servir que pour des attaques ciblées et non pour des grandes attaques de centaines de milliers d’ordinateurs, comme pour certains malwares par le passé. Toutefois, l’impact réel de ces attaques n’est pas encore connu à ce jour. Google a tout simplement précisé qu’elle traquait « tout usage malicieux » de ses adresses Gmail… Faites donc bien attention en cas de spam ou d’e-mail inconnu sur votre boîte de réception : ne l’ouvrez surtout pas !

Source