L’extension VPN de Mozilla passe à la vitesse supérieure

Mozilla va tester une extension payante qui protègera la vie privée de l’utilisateur sur le navigateur Firefox. Pour le moment, le test est limité aux USA, mais la fondation pense qu’elle pourrait bientôt proposer ce service dans d’autres pays.

Afin que Firefox puisse faire face aux autres navigateurs populaires, comme Chrome, Edge, ou Safari, Mozilla mise beaucoup sur la protection de la vie privée. La fondation propose, par exemple, une protection contre les cookies, ainsi qu’un moyen de protéger les mots de passe. Et actuellement, Mozilla s’intéresse également aux VPN. Aux États-Unis, des tests sont menés en vue de proposer un service VPN aux utilisateurs de Firefox.

S’il existe déjà beaucoup de VPN sur le marché, Mozilla pense que le sien pourrait se distinguer grâce à simplicité d’utilisation (et peut-être aussi la confiance des utilisateurs). Au mois de février, la fondation a lancé une beta payante d’un VPN que les utilisateurs peuvent installer sur Windows 10 et Android. Celui-ci est supposé protéger la vie privée des utilisateurs, tout en accélérant la navigation.

Et cette semaine, Mozilla franchit une étape importante pour son extension Firefox Private Network, une extension qui permet de protéger les données lorsqu’on utilise le navigateur Firefox. « Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer la prochaine étape de notre extension de navigateur Firefox Private Network Beta. Bientôt, nous passerons d’une version bêta gratuite à une version bêta payante pour l’extension de navigateur Firefox Private Network. Cette version sera offerte pour une durée limitée pour 2,99 $ / mois et fournira un accès illimité tout en utilisant l’extension Firefox Private Network », annonce Mozilla.

Mozilla : vers un modèle pr*mium ?

En ce qui concerne le passage du gratuit au payant, Mozilla explique : « Bien qu’il existe des produits proxy gratuits disponibles sur le marché, il existe toujours un coût associé à l’infrastructure réseau requise pour exécuter un service proxy sécurisé. » Le test est toujours limité aux États-Unis, mais la fondation évoque maintenant la
possibilité que cette extension soit proposée dans d’autres pays bientôt.

Mozilla a déjà conclu qu’un abonnement qui permet un accès illimité est l’offre la plus pertinente. L’objectif de ce nouveau test est de savoir si les gens seront prêts à payer pour une extension qui protège leurs vies privées sur un navigateur. La fondation pense aussi que celle-ci pourrait intégrer l’extension dans une offre plus complète pour protéger la vie privée de l’utilisateur (le fameux service pr*mium concocté par Mozilla ?). Mais pour le moment, tout dépendra des résultats obtenus grâce aux différentes expérimentations.

Source