Quand Orange participe à la censure d’internet en RDC

Quand Orange participe à la censure d’internet en RDC

Lors du dernier THSF, dans la conférence de Nothing to Hide (à partir de la 41e minute) Fo0_ avait affirmé que lorsque Orange était invité par un gouvernement peu démocratique à couper internet, l’opérateur français s’éxecutait rapidement, mais c’est dans un tweet en date de mardi dernier que la preuve concrète et irréfutable vient de fuiter :

Orange-censure-internet-RDC.jpg
La censure d’un pays, c’est simple comme une lettre à Orange.

Comme l’affirme Reporters Sans Frontières, Orange a donné suite à cette demande, comme l’ont confirmé de nombreuses sources contactées par RSF. “Quand le gouvernement nous dit ‘on frappe fort’, on le fait, on n’a pas le choix, confirme ainsi un cadre congolais de l’opérateur. Ils décident, nous n’avons aucune indépendance.”

Pour rappel le bloquage d’internet à toujours été fait pour masquer des exactions, Orange en RDC c’est environ 9 Millions d’abonné(e)s, 9 millions de congolais actuellement coupés d’internet.

Quand Orange participe à la censure d’internet en RDC