[SERIE] Youtubeurs, les risques du métier”

190927113746820898.png

"Youtubeurs, les risques du métier” : un doc qui montre l’envers de l’écran

Série documentaire

Il y a le mythe du YouTubeur adolescent, devenu millionnaire en tournant des vidéos seul dans sa chambre. Mais en réalité, ils sont des milliers, peu ou pas connus, à s’être engouffrés dans la brèche ouverte par les pionniers Norman ou Cyprien. Et leur quotidien est loin d’être aussi évident.

190927113746477457.png

YouTubeurs les risques du métier
– une série documentaire en 5 x10mn
– Écrite et réalisée par Charlie Duplan et Thomas Loubière
– Une coproduction La Générale de Production et France Télévisions

190927113747374879.png

Youtubeurs, les risques du métier
S1 E1 : Je suis vu donc je suis

https://www.france.tv/slash/youtubeurs- … -suis.html

Se mettre en scène, se filmer, se monter, se diffuser: pour les Youtubeurs,gérer son image en permanence ne relève pas forcément de l’évidence. Entre la satisfaction de se créer une communauté de fidèles et les dérives du voyeurisme, il n’y a qu’un pas.

190927113747114946.png

Youtubeurs, les risques du métier
S1 E2 : Précaires Sous Pression

https://www.france.tv/slash/youtubeurs- … -suis.html

Contrairement à Squeezie, Cyprien ou Norman, les stars de la plateforme, l’immense majorité des Youtubeurs ne sont pas millionnaires. Leurs histoires ressemblent plutôt à celles des travailleurs précaires, sous-payés et sous pression constante, qui finissent par faire des burn-out faute d’objectifs atteignables.

190927113746608248.png

Youtubeurs, les risques du métier
S1 E3 : Mon ami l'algorithme

https://www.france.tv/slash/youtubeurs- … ithme.html

Selon la communication officielle de YouTube, la plateforme serait une terre de liberté où tout est possible. En réalité, l’algorithme qui répertorie, classe et met en avant certaines vidéos agit comme une instance omnisciente et arbitraire. Ce qui pousse certains vidéastes au formatage, à l’édulcoration de leurs discours, voire à l’autocensure.

190927113747907147.png

Youtubeurs, les risques du métier
S1 E4 : Haines en chaînes

https://www.france.tv/slash/youtubeurs- … aines.html

« Ce ne sont que des commentaires sur le net. Tout le monde se fait troller. De toute façon, ils l’ont bien cherché ». Le dénigrement, les insultes, les propos discriminants et sexistes …

190927113747641177.png

Youtubeurs, les risques du métier
S1 E5 : Méprisés mais courtisés

https://www.france.tv/slash/youtubeurs- … tises.html

Souvent dénigrée, source de clichés, l’activité professionnelle des Youtubeurs est mal connue du grand public. Malgré tout, leur succès interpelle et attise les convoitises des médias …

—————————————————-

190927120532302706.jpg

La face sombre du métier de youtubeur.
Mis à jour le 14 septembre 2019

Et si YouTube n'était pas que paillettes et success stories ?
À travers les témoignages de 11 vidéastes, une série documentaire raconte la face sombre du métier.

YouTube : derrière la célébrité, la solitude Se sentir isolé alors qu’on a des centaines de milliers d’abonnés, quelle ironie ! C’est pourtant le revers de la médaille que racontent les créateurs et créatrices interviewées.

S’afficher et s’exprimer publiquement, ce n’est pas anodin. Et quand ta personnalité et ta vie deviennent ton gagne-pain, ça pose de sérieuses questions identitaires.

Dans la série, les vidéastes reviennent sur plusieurs aspects méconnus du grand public et cassent quelques clichés sur leur métier :

La frontière entre communication sur soi et voyeurisme est souvent fine YouTube incite ses utilisateurs à marketer leur personnalité à outrance La solitude est omniprésente ; s’entourer est de plus en plus difficile à mesure que la notoriété augmente Les proches ne comprennent pas nécessairement que la création de vidéos est un métier Les droits sociaux associés à la profession sont inexistants
Les vidéastes d’un certain niveau n’ont pas de manager, de patron ni d’interlocuteur chez YouTube « Je ne travaille pas chez YouTube mais je fais la réussite — à mon petit ridicule niveau — de cette plateforme. On te paye en likes. On te promet le bonheur de la  reconnaissance si tu te donnes.

On bosse gratuitement pour des gens qui vont se faire de l’argent sur notre travail. »

Il faut être capable de s’autoformer sur une multitude d’aspects . Leur outil de travail évolue sans cesse mais ils en sont dépendants pour continuer à exercer Les orientations des leurs futures productions sont dictées par des annonceurs qui brident insidieusement leur liberté d’expression

« Il y a quelque chose qui est assez effrayant, c’est qu’on est en train d’avoir une culture française modifiée par du soft power américain. Ce soft power il s’exprime dans le fait qu’on a une législation qui n’est pas de notre pays, de notre histoire, de notre culture, qui vient influencer notre comportement. »

Le harcèlement de masse, les insultes et la violence des réseaux sociaux peuvent devenir rapidement leur lot quotidien . La société et certains médias leur refusent le statut de professionnels Un documentaire pour « écorner le mythe du créateur béat »


Beaucoup d’appelés mais peu d’élus.

190927120933119903.png

https://www.madmoizelle.com/dangers-metier-youtubeur-1022248
https://www.france.tv/slash/youtubeurs-les-risques-du-metier/