The last of us 2, la nouvelle frontière

The last of us2 n'est pas un jeu vidéo avec un excellent scénario, c'est un excellent scénario magnifiquement jouable.

Chasseurs de zombies ou amateurs de jeux de guerre passez votre chemin, il n'y a guère que 50% de ce genre de contenu dans ce titre.

La narration est l'essentiel du jeu qui commence apparemment juste là ou fini le premier volet, mais peut-on vraiment échapper à son passé ?
Quand deux clans s'affrontent, y-a-t'il vraiment un clan qui mérite la victoire ?
La violence, n'engendre-t'elle que la violence ?

Au delà du jeu, de grandes questions sont posées et vous n'aimerez pas forcément leur réponse, quand il y en a.

Pour le reste, protégez bien vos fesses et votre gorge, car la survie se mérite et chaque instant d'inattention se paie cash.

Difficile d'explorer tout l'espace du jeu du premier coup, même en essayant, une deuxième boucle est indispensable, si ce n'est plus encore.

Uncharted 4 avait une fin digne d'un Spielberg au mieux de sa forme, the last of us 2, c'est tout le temps comme ça.