VLC : le start-upper qui ne voulait pas être riche

J'ai visionné il y a peu une entrevue avec Jean-Baptiste Kempf, président de l'asso qui gère le logiciel libre VLC.
Au menu, la genèse du projet vidélan/vlc et ses développements, qui s'en occupe et comment, les projets à venir mais aussi la vision de Kempf (parfois surprenante) sur les GAFAM et comment les concurrencer, Uber, Netflix, Qwant, le personnel politique en France, la "french tech" comparée aux USA,..
J'ai trouvé ça d'autant plus intéressant que nous sommes des centaines de millions à utiliser vlc sans forcément savoir comment ça a émergé et l'impact que ça a eu, alors je partage !