WhatsApp : ce qui arrivera si vous n’acceptez pas les nouvelles CGU

WhatsApp : ce qui arrivera si vous n’acceptez pas les nouvelles CGU
source : https[:]//www.journaldugeek.com/2021/02/22/whatsapp-ce-qui-arrivera-si-vous-nacceptez-pas-les-nouvelles-cgu/

Par Julie Hay le 22 février 2021 à 11h30

Les utilisateurs qui refuseront de s’y soumettre avant le 15 mai, ne pourront plus envoyer et recevoir des messages. Leurs comptes pourront être désactivés après 120 jours d’inactivité.

Depuis l’annonce de la nouvelle politique de WhatsApp en matière de traitement de données, l’application est au cœur d’une polémique. Longtemps promue comme une alternative plus sécurisée à Messenger, elle est aujourd’hui largement délaissée, au profit de Signal par exemple. Une situation que la filiale de Facebook tente de contre-balancer depuis plusieurs semaines. À coup de communiqués de presse et de post explicatifs, la messagerie cryptée donne plus de détails sur son changement de conditions générales d’utilisation. Sur son site, la firme annonce que les conversations resteront chiffrées de bout en bout, et que ni WhatsApp, ni Facebook ne pourront en lire le contenu. En revanche, les nouveaux outils déployés par la plateforme pour discuter avec des entreprises, ou acheter des produits, serviront à proposer une publicité plus ciblée à partir des informations de vos habitudes de consommation. Elle les partagera ensuite avec Facebook.

Nothing comes between you and your privacy. Messaging with a business is optional, and their chats are clearly labeled on the app. You are in control.
For more information, please read: https://t.co/55r1Qxv2Wi pic.twitter.com/HswXxRylHo
— WhatsApp (@WhatsApp) [url=https://twitter.com/WhatsApp/status/1362510213501255683?ref_src=twsrc%5Etfw]February 18, 2021
[/url]
Qu’arrivera-t-il aux utilisateurs qui refusent de s’y soumettre ?

Pour utiliser un service ou une application, l’utilisateur doit accepter les conditions générales d’utilisation. Lorsqu’elles changent, il doit à nouveau s’y soumettre pour continuer d’en bénéficier. Dans le cas de WhatsApp, la filiale de Facebook donnera quelques mois aux utilisateurs pour accepter. Ils auront jusqu’au 15 mai prochain pour le faire. Une fois cette date passée, et si l’utilisateur refuse toujours d’accepter, il ne sera plus possible de profiter de l’ensemble des fonctionnalités de la messagerie. « Pendant une courte période, ces utilisateurs pourront recevoir des appels et des notifications, mais ne pourront ni lire, ni envoyer de messages depuis l’application » explique WhatsApp sur son blog. À terme, Facebook pourrait même désactiver les comptes des réfractaires, selon sa politique sur les utilisateurs inactifs. Concrètement, les usagers de WhatsApp ne pourront plus utiliser leur compte après 120 jours d’inactivité. Si WhatsApp trône fièrement parmi les applications de messagerie les plus populaires, plus de 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, la polémique autour de ce changement de CGU pourrait mettre à mal sa position dominante. Ils sont déjà nombreux à avoir troqué la filiale de Facebook pour des alternatives plus respectueuse de la vie privée. Signal, promue par Elon Musk, a vu sa cote de popularité exploser depuis l’annonce des changements de CGU. Mais toutes les offres ne se valent pas ? Pour mieux saisir ce que font les différentes applications de vos données, vous pouvez consulter notre dossier consacré à Signal, WhatsApp et Telegram à cette adresse.