Windows 10 (ex-Windows 9) : un recap de toutes les nouveautés

windows-10-logo-windows-91-640x353.jpg

Microsoft a livré une première mise à jour incrémentale de la préversion de Windows 10. Elle intègre un centre de notifications, et optimise les usages en mobilité. L'éditeur a aussi détaillé les fonctions de sécurité qui seront introduites d'ici la version finale. Au programme :

authentification multi-facteur, et protection des données
professionnelles.

Dernière information, les pavés tactiles des portables vont pouvoir prendre en charge de nouvelles interactions équivalentes aux contrôles tactiles (de type défilement, changement de fenêtres…). Enfin, Microsoft a dévoilé un outil ('RemoteIE) permettant tester la nouvelle version d'Internet Explorer accompagnant Windows 10, y compris sur d'autres OS (Android, iOS…).

  • Windows 10 : la Technical Preview et l'Insider Program

La préversion de Windows 10 d'ores et déjà disponible permet de participer à un programme de développement collaboratif, l'Insider Program (accessible ici sans installer cette preview). Il offre un canal pour communiquer à Microsoft des feedbacks lui permettant d'affiner Windows 10 – dont la version définitive est annoncée pour le printemps 2015. L'éditeur permet aussi la remontée de feedbacks sur son navigateur Internet Explorer, que ce soit via l'Insider Program ou un nouveau site (UserVoice for IE) plutôt, lui, destiné au développeur.

Le 14 octobre, Microsoft a indiqué que cette préversion avait été téléchargée par 1 million de personnes. Et précise avoir reçu à cette date 200 000 feedbacks.

  • Un OS unifié ciblant smartphones, PC, tablettes et hybrides

C'est à l'occasion d'une conférence de presse le 30 septembre dernier que Microsoft a dévoilé la prochaine version majeure de Windows.  Il s'agit de Windows 10, et non Windows 9 comme les rumeurs avaient pu le faire croire. Alors que la première préversion livrée concerne les postes de travail  desktop (x86), une version ARM de Windows 10 (Windows Phone 10 ?) pourrait ensuite, dans un deuxième temps, être dévoilée : elle aurait pour  objectif de cibler à la fois petites tablettes et smartphones. Selon certaines sources, la commercialisation de la version finale de l'OS serait prévue pour le printemps 2015.

  • Le retour du Menu Démarrer, et un vrai bureau pour les PC

C'est confirmé ! Cette version réintègre un "vrai" menu/bouton démarrer dans l'interface desktop, proche de celui de Windows 7. Un menu qui permet de lancer aussi des apps conçues pour les terminaux tactiles, qui apparaissent au sein de fenêtres flottantes sur le bureau. L'interface graphique Modern UI, dédiée aux tablettes, devrait quant à elle disparaître sur les terminaux non-tactiles, équipés de souris et
clavier.

  • La possibilité de créer plusieurs bureaux virtuels

Autre évolution : une fonctionnalité de desktop virtuel.Présente depuis de nombreuses années dans certaines distributions Linux (comme Ubuntu), elle permettra à l'utilisateur de disposer de plusieurs bureaux en fonction de ses besoins professionnels ou personnels.Le moteur de recherche interne à Windows (basé sur Bing) est aussi améliorer pour mieux répondre aux requêtes, en couvrant fichiers, apps installées et le web.

  • L'arrivée de l'assistant vocal Cortana

Le machine learning et l'intégration de l'assistant vocal Cortana (déjà présent dans le Windows Phone) sont en ligne de mire. Il est vrai que Cortana n'est pas présent dans la préversion actuellement disponible, mais il devrait l'être dans la version finale. Egalement issu de Windows Phone, un centre de notifications escamotable fait aussi son apparition  dans le coin inférieur droit du bureau.

  • Une convergence de Windows et Windows Phone

Pour ce Windows 10, Microsoft s'oriente clairement vers une convergence, et un socle commun partagé par ses OS pour PC, tablette et smartphone, même si leurs interfaces graphiques resteront différentes. Une intégration qui s'accompagnera de l'unification des Windows Store des deux systèmes, avec la clé une Universal Store et des Universal Apps qui devraient arriver en avril. Objectif : faciliter le travail des éditeurs qui pourront développer plus aisément pour tous les Windows (sans multiplier développements et soumissions). Windows 10 devrait
enfin faire l'objet d'une nouvelle version du noyau Windows (NT 6.4).

Pour tester la Technical Preview, c'est par ici

Et allez voir les quelques screenshots de cette version

Source : JDN

Personnellement je l'essaierais surement, histoire de me convaincre que Microsoft peut vendre mieux que les débuts de Windows 8 et leur systeme de tuiles, dont je détestait le concept sans ce fameux menu démarré dès lors disparu

Réagissez donc mes chers. A tester ou non ??