Apple cherche-t-il à forcer la main de ses futurs clients ?

Apple repousse la taille maximale des applications, Apple cherche-t-il à forcer la main de ses futurs clients ?

XKV6439.jpg

Apple a récemment augmenté la taille maximale des applications de son App Store. Les développeurs pourront mettre en ligne des projets de plus de 2 Go, ce qui ne leur était pas autorisé jusqu’alors. Cette ancienne limite a été repoussée à 4 Go

Le géant américain a justifié son action en annonçant avoir voulu “inclure plus de médias dans les soumissions et apporter une expérience d’utilisation plus riche et plus complète”. Les studios de développement de jeux vidéo sur mobiles se satisferont de cette nouvelle. En effet, ils pourront éventuellement créer et publier des jeux plus longs, avec de meilleurs graphismes et des cinématiques plus réalistes, par exemple.

Si cette décision est bénéfique pour certains, elle l’est bien moins pour les possesseurs de terminaux Apple de faible capacité de stockage. Seules trois applications de 4 Go pourront suffire pour remplir un appareil de 16 Go, sachant que le stockage disponible descend généralement à 12 Go à cause d’iOS. Ce choix est d’autant plus problématique pour les clients envisageant l’achat d’un iPhone 6, 6 Plus ou 5C. Effectivement, la firme de Cupertino avait décidé, au lancement de ses deux derniers smartphones, de supprimer la version de 32 Go. Ce choix peut se comprendre au niveau commercial. Comme Apple sait très bien qu’il ne sera bientôt plus intéressant d’acheter la version 16 Go, il a supprimé le choix de 32 Go pour que les clients doivent payer un modèle plus cher, à 64 ou 128 Go. L’iPhone 5C, quant à lui, n’est disponible qu’avec 8 Go de stockage interne. Aussi, il ne suffira presque que d’une application pour remplir cette capacité !

L56X8Ud.png

Source : JDG

Répondre

comment-avatar

*