Google : le projet Tango, comme les Glass, gagne son indépendance

Google : le projet Tango, comme les Glass, gagne son indépendance

X42X4Zp.jpg

Développée depuis de longs mois par la division ATAP, la technologie de cartographie en 3D temps réel de Google gagne en importance : dorénavant, le projet Tango évolue au sein d’une cellule autonome

Nouvelle étape pour le projet Tango chez Google, qui devient désormais un projet à part entière chez le géant, et non plus une expérimentation menée par l’équipe ATAP (Advanced Technologies And Products). Ce changement de braquet illustre une montée en puissance du projet et confirme que la technologie développée par Google pourrait bien devenir une réalité concrète cette année.

Google-Tango-500px.jpg

Rappelons que Tango est à ce jour un prototype de smartphone et de tablette capable de « voir » le monde en 3D autour de lui afin d’inventer de nouvelles expériences ». Pour l’équipe ATAP, les utilisateurs évoluent dans un monde en 3D, quand la réalité de ce monde s’arrête, pour un smartphone, aux bords de l’écran. Problème résolu, selon l’équipe, qui imagine de « nombreuses nouvelles formes d’interaction » avec son environnement.

Concrètement, Google a tiré parti de la caméra embarquée, un bête capteur de 4 Mpx, et lui a adjoint un capteur de suivi de mouvement et un capteur de profondeur. Mais le coeur de la bête réside dans ses deux processeurs dédiés à la « vision », qui calculent en temps réel le rendu de l’environnement en 3D.

Un Kinect pour smartphone, en somme, expliquent plusieurs médias américains. Un Kinect qui ne devrait cependant pas servir au jeu, captant les mouvements de l’utilisateur pour interagir avec la machine, mais lui permettre d’interagir avec son environnement de manière plus « humaine ».

Source : LesNumériques + ZDnet

Répondre

comment-avatar

*